Ses origines Comme son nom l'indique, ce chien est issu de la région d'Akita au Japon ou il est élevé au titre de "monument naturel " depuis 1931. Les plus anciennes traces de son existence remontent à l'an 710 dans la littérature nipponne ou il était utilisé pour la chasse a l'ours. La seconde guerre mondiale faillit lui être fatale car les chiens étaient recherchés pour leur fourrure afin de confectionner des vêtements militaires et une fois la paix revenue, les troupes américaines au Japon ont expatrié vers les USA des akitas qui furent croisés avec des races molossoïdes donnant ainsi la souche dite"Akita américain" qui depuis le 01 janvier 2000 porte l'appellation de"Grand chien japonais"afin de ne plus être confondu avec le véritable Akita Inu. Un petit groupe d'éleveur japonais a réussi à préserver suffisamment d'Akita afin de retrouver le standard originel vers la fin des années 70. 
 

Le standard Classification FCI: Groupe 5 Section 5 sans épreuves de travail.
Utilisation: Chien de compagnie.
Aspect général: Chien de grande taille de constitution robuste, bien proportionné, avec beaucoup de substance; caractères sexuels secondaires nettement marqués. Grande noblesse et dignité dans la simplicité. Construction robuste. Le rapport entre la hauteur au garrot et la longueur du corps (de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse) est de 10 à 11, mais les femelles ont le corps légèrement plus long que les males. Calme, fidèle, docile et réceptif.
Taille: Hauteur au garrot, 67 cm pour le male ; 61 cm pour la femelle.
Poids: 40 à 50 Kg 
Tête: Crane bien proportionné par rapport au corps, le front est large et le sillon frontal est net, sans rides. Stop marqué. La truffe est grande et noire. Une dépigmentation est autorisée pour les robes blanches. Les yeux ne sont pas très grands, triangulaires et brun foncé. Les oreilles sont petites, épaisses, triangulaires, dressées et légèrement inclinées vers l'avant. Le cou est épais et musclé en s'élargissant vers les épaules.
Corps: Poitrine large et profonde, dos droit, rein musclé, cotes bombées, ventre relevé. 
Queue: Grosse, portée haute et enroulé sur le dos.
Membres: les épaules sont modérément obliques et développés, les coudes sont bien au corps et les avants bras sont droits dotés d'une ossature puissante. Les membres postérieurs sont bien développés, forts et modérément angulés. Les pieds sont épais, ronds cambrés et serrés.
Robe: Le poil de couverture est dur et droit; le sous-poil est souple et dense; Le garrot et la croupe sont couvert d'un poil légèrement plus long; le poil de la queue est plus long que celui du reste du corps. Les couleurs les plus courantes sont: rouge, bringé et blanche. 
 

L'éducation L'Akita Inu n'est pas un chien ordinaire, son caractère pondéré ne doit pas faire oublier que c'est un chien dominant, et pour cette raison, il ne peut convenir à tous le monde. Il lui faut un maître "leader"qui sache lui faire comprendre, dès les premiers mois de vie commune, qu'il y a des règles à respecter et des limites à ne pas franchir; il faut se montrer aussi perséverant que lui peut se montrer têtu. Il faut préciser que l'Akita Inu est beaucoup plus réceptif si les séances d'éducation sont de courte durée et récompensées par des caresses et des friandises. L'Akita Inu n'est pas fait pour un maître qui souhaite avoir un chien "à la botte", son tempérament asiatique lui interdit toute soumission excessive. Il obéit certes, mais pas de manière aveugle et seulement après avoir analysé la situation. 
 

Le caractère "Les origines de l'Akita ont fait de lui un combattant hors pair, c'est donc un chien particulièrement dominant (à ne pas confondre avec agressif), et ce dès le plus jeune âge. Il arrive parfois qu'il faille séparer des chiots dès l'âge de six ou sept semaines, en particulier lorsque l'on donne la gamelle. Mais ne dramatisons pas ce genre de cas reste malgré tout marginal. On veillera donc, lorsque l'on choisira de prendre un Akita pour compagnon à ne pas le prévoir en compagnie d'un autre chien de même sexe (même les femelles restent particulièrement dominantes avec d'autres femelles). Bien sur les exceptions existent (surtout si une hiérarchie est bien instaurée), mais ne tentons pas le diable et contentons nous d'envisager, en cas de pluralité, un couple de sexe opposés. Nous veillerons donc, afin de faciliter les conditions de vie quotidienne à sociabiliser au maximum et ce dès le plus jeune âge un chien de race Akita. Assez curieusement, l'Akita Inu s'entendra beaucoup plus facilement avec d'autres espèces animales telles que chats, chevaux,..A condition bien entendu d'y avoir été habitué assez tôt. Par contre il n'y à rien à redire sur le comportement de l'Akita envers les humains (dès lors que son éducation sera entreprise rapidement et de façon adéquate: le chien doit être canalisé et bien connaitre sa place): il les adore et a du mal à s'en voir éloigné, que ce soit les adultes ou les enfants qu'il protégera et avec lesquelss il jouera patiemment. Les conseils d'ordre général seront de ne pas hésiter à aller dans un club d'éducation canine, en particulier si votre Akita est votre premier chien. Dans la même optique il serait préférable de prendre, comme premier chien, une femelle, généralement plus docile et moins têtue. Attention aussi à sons sens de la chasse inné et à bien lui inculquer le rappel car l'Akita est un trés bon chasseur et n'hesitera aucunement à se lancer sur la piste d'un chevreuil, voire à le ramener... L'Akita n'est pas forcement le chien le plus facile à adopter mais qui a dit qu'il n'y a que les chiens de caractère et à forte personnalité qui soit intéressant et qui vous rendent la vie véritablement passionnante?" Extrait du livre L'AKITA INU ci contre. (Réedition disponible à l'élevage).

Au delà de ces caractéristiques générales, je vous conseille de visiter les liens qui vous feront découvrir l'univers de cette race exceptionnelle.